Ostéopathe bébé à Boulogne-Billancourt

Un nourrisson peut être amené à avoir besoin d'une consultation en ostéopathie pour plusieurs raisons, comme un inconfort, une légère déformation du crâne ou des troubles ORL. Lorsqu'il est âgé de moins de 6 mois, un certificat de non contre-indication fait par un médecin est nécessaire.

L'inconfort

L'inconfort peut être en lien avec une mauvaise position, un torticolis congénital (de naissance) ou ce qu'on appelle « bébé virgule », c'est-à-dire que le nouveau-né peut avoir gardé la position qu'il avait dans le ventre de sa mère, en inclinaison. De même la digestion peut occasionner un inconfort, notamment si le nourrisson est sujet aux régurgitations, aux coliques ou au contraire à la constipation mais aussi s'il a des difficultés à téter. De plus, un sommeil agité, des pleurs fréquents peuvent être les signes de cet inconfort.

La déformation du crâne

La forme du crâne du bébé peut se modifier au début de sa vie, ce phénomène est appelée plagiocéphalie. Elle a plusieurs causes possibles, particulièrement suite à un accouchement difficile, s'il est atteint d'un torticolis congénital ou s'il a du mal à tourner la tête d'un certain côté.

Les troubles ORL

Ce qu'on appelle troubles ORL regroupent les conjonctivites, les otites, les suites de bronchiolites et les rhinites. Toutes ces maladies lorsqu'elles sont chroniques peut résulter d'une fixité à certains endroits du corps de l'enfant qui empêche le bon écoulement et la bonne circulation des fluides.

L'ostéopathie peut aider le nourrisson pour tous ces troubles, grâce à des techniques douces qui permettent de récupérer une bonne mobilité des tissus que ce soit au niveau du crâne, du ventre, de la colonne vertébrale et des membres.

Il en va de même pour l'enfant, les motifs de consultations peuvent être liés aux acquisitions comme la marche, la parole ou une hyperexcitabilité, l'hyperactivité, s'il a du mal à se concentrer, mais aussi pour les troubles ORL, les séquelles de fractures, entorses ou traumatismes, les troubles urinaires, ... Puis au cours de l'adolescence, les douleurs liées à la croissance, la scoliose, le traitement orthodontique peuvent être accompagnées par l'ostéopathie en complémentarité des autres thérapies.

Contact

Consultez également :